top of page

Xavier Fromaget, l’expert du réseautage !

Xavier, je le croise partout, tout le temps depuis de nombreuses années. Un réseauteur rigoureux, efficace et déterminé. Je l’ai déjà observé à l’action et je peux vous dire qu’il offre de quoi s’inspirer.


Réseauter pour lui ça veut dire travailler. La manière la plus efficace de développer ses activités. Parce qu’une bonne communication, de super services, une équipe qui déchire, ne sert à rien si personne ne vous connait.


Alors go, direction les événements de réseautage…


Ça demande déjà un certain investissement en termes de temps et parfois financièrement. Il faut choisir de renoncer à l’apéro avec les copains pour aller à l’événement économique du jour. Mais s’y rendre ne suffit pas, c’est la mise en action qui fera la différence.


Après un échange vraiment intéressant avec Xavier sur le sujet, je vous dévoile ses clés et conseils pour devenir un excellent réseauteur.


Xavier, raconte-nous comment le réseautage est entré dans ta vie ?


Jeune déjà, j'aimais le contact avec les autres, rassembler, mener, m’intéresser à ceux qui m’entourent et ainsi compter parmi le groupe.


C’est vers mes vingt ans que j’ai compris ce que le réseau pouvait réellement apporter. Pour cette raison, j'ai été approché pour entrer au comité de plusieurs associations puis même au sein de l’exécutif de la municipalité de mon village. Xavier, il connait tout le monde ça peut aider.


Et c’est vrai, la possibilité de mettre les bonnes personnes en relations est un atout considérable. De savoir également à qui faire appel en cas de besoin. Qui est l’expert pour cette situation ou pour une autre ?


De plus, ceux que nous connaissons nous connaissent en retour et peuvent également nous appeler quand notre spécificité est recherchée.

Un passage de plusieurs années par la promotion économique


Réseauter est rapidement devenu le métier de Xavier. Après son master en économie, il décroche un emploi à la promotion économique du Canton de Vaud. Il est notamment amené à mettre en relation les différentes entrepreneurs qu’il connait pour faciliter les synergies. Xavier se rendra ainsi à un maximum événements professionnels de la région. Bien que même si son cahier des charges ne lui en impose qu’une partie, il est convaincu que c’est le moment pour lui d’apprendre de cet univers et d’en comprendre ses fonctionnements.


Pendant longtemps Xavier a créé des liens de manière désintéressée (financièrement parlant) pour rendre service et permettre à d’autres d’avancer. C’était la mission de son ancien emploi. Mais quand il est arrivé au sein de PME Successions SA, il s’est rendu compte que son réseau devenait l’un des outils principaux de son nouveau métier. Parce que quoi de mieux que d’identifier au sein de son réseau des acquéreurs potentiels pour son client qui cherche à remettre son entreprise ? La mise en relation devient alors créatrice de valeur.


En plus de ses compétences techniques, son réseau impressionnant lui a permis d’accéder par la suite au poste de directeur de PME Successions SA.


Ta manière de réseauter a-t-elle évolué ?


Évidemment, au début je n’avais pas réellement d’objectifs précis et je me contentais de réaliser un maximum de connexions pour agrandir ma toile. Depuis que je suis chez PME Successions, mon emploi du temps s’est alourdi et les responsabilités aussi. Je suis donc devenu plus sélectif. Je décide pourquoi je me rends à tel endroit et surtout d’identifier qui je pourrais y rencontrer et dans quel objectif.


Mais dans les tous les cas, réseauter est la meilleure façon de saisir des opportunités. En restant informé de ce qui se passe dans notre environnement, nous pouvons nous positionner, nous exprimer, gagner en visibilité voire même en crédibilité.


Tes techniques de réseautage ?


1. Être préparé


Savoir quelles sont les thématiques qui vont être abordées et par quels intervenants

Lister les personnes avec qui je veux échanger et faire quelques petites recherches à leurs sujets pour faciliter le premier contact.


Ne pas quitter un événement avant d’avoir rencontré 3 nouvelles personnes minimum


2. Ajouter les personnes rencontrées sur LinkedIn


Et surtout ne pas leur envoyer de message commercial sur ce que fait l'entreprise, il y a rien de plus agressif. De plus, si j’ai bien fait mon boulot, la personne sait déjà qui on est et ce qu’on fait.


3. Garder en tête ses objectifs


Plus on réseaute, plus on connait du monde. Il devient donc de plus en plus facile de rester discuter avec ceux qu’on connait déjà. Un piège à éviter à tout prix. C’est là qu’il faut se rappeler de la règle des 3 nouvelles personnes à rencontrer.


4. S’amuser sans festoyer


Pour moi, il y a des moments pour faire la fête et d’autres pour travailler. Je n’aime pas mélanger. Quand je travaille, je me dois d’être concentré. Je dirais même qu’une soirée de réseautage réussie est celle où je n’ai même pas eu le temps de manger un canapé.


Pour terminer je dirais que réseauter est un des meilleurs investissements de mon parcours, l’autre aspect consistant à se former continuellement. Je participe à des formations chaque année pour me perfectionner et rester performant dans mon environnement. Ce qui me permet également d’entretenir mon réseau à travers les liens tissés avec les autres participants. Quoi de plus efficient que de réseauter en se formant ?




497 vues0 commentaire
bottom of page